MourvèdreLe tout costaud

Comme tout bon sudiste qui se respecte, le Mourvèdre est un paresseux. Pour le cultiver et le sublimer, il faut de la patience et de l’attention. Cépage très populaire dans la Vallée du Rhône, notamment dans de nombreux Châteauneuf-du-Pape où il sert de copain de jeu à la Grenache. Mais c’est plus au sud que tu pourras déguster des vins majoritairement à base de Syrah, comme dans la région de Bandol. Et puis pourquoi s’arrêter en si bon chemin? Maintiens ton cap en direction de la Méditerranée, puisque le Mourvèdre est également présent dans pas mal de flacons espagnols, sous le petit nom de Monastrell.

Comment reconnaître ce cépage?

Le Mourvèdre aura tendance à donner des vins costaud et charpentés, avec des tanins bien présents et une belle acidité. Il dégagera de belles notes de fruits rouges, accompagnées souvent d’un arrière-goût sauvage végétal ou de gibier. Tu comprends du coup pourquoi les vignerons aiment le marier avec la Grenache ou la Syrah pour lui adoucir les contours…

Mais bon, cela étant dit, si tu aimes les vins qui ont du poil aux pattes et que tu as une belle pièce de viande à accompagner, tu peux miser sur le Mourvèdre. N’hésite pas à carafer une petite heure avant le service.

Si tu aimes ce cépage...

Continue ta lecture en découvrant d’autre cépages.

Fiche du cépage

Espagne - Drapeau

Origine

Espagne

Robe

Profil de dégustation

Corps
Acidité
Douceur
Tanins
Alcool
Notes arômatiques
🍓 Fraise🌿 Végétal🐗 Gibier🚬 Tabac🍫 Cacao